Passer au contenu principal

Comment faire disparaitre une tache

Qui ne s’est jamais taché ? Ce banal désagrément du quotidien n’en reste pas moins agaçant. Notre règle d’or : occupez-vous des taches aussi vite que possible. Si vous laissez votre chemise en l’état dans le panier à linge, ces taches risquent de devenir permanentes. Un détachage express peut en outre vous dispenser de relaver entièrement votre chemise.

Nous avons rassemblé ici quelques astuces pour nettoyer les taches les plus fréquentes. Attention, ces astuces ne marcheront pas sur tous les types de taches.

En règle générale : pour les taches les plus légères, trempez un linge propre dans un peu d’eau savonneuse et tamponnez-le sur la tache. Rincez à l’eau froide pour éliminer les résidus. Certaines taches peuvent en revanche s’avérer plus tenaces. Veillez à les pré-détacher à l’aide d’un produit détachant avant de les passer à la machine. Attention cependant à ne pas laisser sécher complètement le détachant : cela pourrait occasionner une nouvelle tache.

Tache de sang : Dès que possible, absorbez le sang avec une serviette en papier, puis rincez soigneusement le tissu à l’eau froide. Plus tôt vous traiterez la tache, plus vous aurez de chances de la faire disparaître.

Tache de café : Si la tache est fraîche, rincez-la simplement à l’eau froide. Si elle se trouve sur le tissu depuis un moment, nous vous recommandons d’utiliser un produit détachant avant de mettre la chemise à laver. Pour assurer un détachage efficace, laissez agir le produit quelques minutes, sans le laisser sécher.

Tache d’encre : Traitez la tache avec de l’acide citrique puis lavez votre chemise comme d’habitude.

Huile ou matière grasse : Trempez un tissu propre dans un peu d’eau additionnée de liquide vaisselle incolore, puis tamponnez doucement la tache. Rincez bien la tache à l’eau froide pour éviter que le liquide vaisselle ne décolore le tissu.

Taches de vin : Les taches de vin – particulièrement de vin rouge – sont coriaces. Vous pouvez toutefois les faire disparaître si vous agissez rapidement. Tamponnez immédiatement la tache avec une serviette en papier pour absorber le liquide. Versez une dose généreuse de sel sur la zone concernée. Laissez agir longuement jusqu’à ce que le sel ait absorbé tout le vin : le plus longtemps sera le mieux. Rincez soigneusement à l’eau froide puis lavez votre chemise comme d’habitude.

Taches sur la soie ou la laine : Il arrive qu’une cravate ou une écharpe se retrouve tachée par mégarde. Assurez-vous de retirer l’excès de liquide ou de matière séchée avant de traiter la tache.
Pour la soie, vous pouvez mélanger un produit acide, comme du jus de citron ou du vinaigre blanc, avec de l’eau tiède. Testez ce mélange sur une partie non visible pour vous assurer que la couleur ne déteigne pas. Tamponnez doucement la tache à l’aide d’un tissu, sans frotter. Une fois la tache partie, rincez soigneusement à l’eau froide.
Pour la laine, mélangez à parts égales du vinaigre blanc et de la lessive spéciale laine, puis ajoutez de l’eau tiède. Tamponnez doucement la tache à l’aide d’un tissu, sans frotter. Une fois la tache partie, rincez soigneusement à l’eau froide.

Taches aux aisselles : Il arrive que les sels naturellement présents dans la transpiration réagissent avec certains déodorants pour former des taches jaunes. Vous pouvez toutefois traiter ces taches, et au prix de quelques précautions, les éviter à l’avenir. Si vous avez une chemise blanche tachée aux aisselles, mélangez à parts égales du produit vaisselle incolore et de l’acide citrique. Ajoutez un peu d’eau puis appliquez le mélange sur les taches. Laissez agir 20 minutes environ, puis rincez à l’eau froide avant de laver votre chemise comme d’habitude.

Pour éviter l’apparition de taches aux aisselles, choisissez un déodorant sans aluminium : il sera meilleur pour votre chemise comme pour votre santé. Autre conseil pour éviter ce genre de taches : laissez bien sécher votre déodorant avant d’enfiler votre chemise. Le port d’un maillot de corps est une autre manière efficace d’éviter les auréoles. Essayez nos T-shirts en fil d’Écosse /LIEN/ : ultradoux et soyeux, ils sauront se faire oublier sous votre chemise Eton préférée.